Equinoxe Infinity - Jean-Michel Jarre

Equinoxe Infinity

Jean-Michel Jarre

  • Genre: Électronique
  • Sortie: 2018-11-16
  • Explicite: notExplicit
  • Pays: FRA
  • #Track: 10

  • ℗ 2018 Jean-Michel Jarre under exclusive licence to Sony Music Entertainment Germany Gmb

Tracks

THE WATCHERS (movement 1) EUR 1.29 YouTube Genius
FLYING TOTEMS (movement 2) EUR 1.29 YouTube Genius
ROBOTS DON'T CRY (movement 3) EUR 1.29 YouTube Genius
ALL THAT YOU LEAVE BEHIND (movement 4) EUR 1.29 YouTube Genius
IF THE WIND COULD SPEAK (movement 5) EUR 1.29 YouTube Genius
INFINITY (movement 6) EUR 1.29 YouTube Genius
MACHINES ARE LEARNING (movement 7) EUR 1.29 YouTube Genius
THE OPENING (movement 8) EUR 1.29 YouTube Genius
DON'T LOOK BACK (movement 9) EUR 1.29 YouTube Genius
EQUINOXE INFINITY (movement 10) EUR 1.29 YouTube Genius

Apple Music

Avis iTunes

  • L’alchimiste

    5
    - phil3906
    Un très grand album. Des années qu'il était attendu. ‘’Oxygène 3’’ n’a pas la perfection de cet opus. Côté Artwork, la pochette est absolument magnifique. Un côté Île de Pâques avec ses Tiki géants incarnés par ces Watchers disséminés dans la lande qui invitent à la rêverie comme le fut la pochette de Granger pour ‘’Oxygène''. Côté musique, une maitrise du son et de l’espace qui tutoie la perfection et génère le frisson. Il n’y a pas meilleur indicateur. Je l’ai eu à quinze ans en écoutant abasourdi ‘’Oxygène’’. J’ai le même frisson 37 ans après. Il faut écouter ‘’Equinoxe Infinity’’ avec un casque de haute fidélité pour saisir la subtilité des harmonies et du son. De la pure maestria. Jarre est un alchimiste des sons. Un des quatre grands au monde avec Vangelis, Steve Roach et Klaus Schulze. Il y a de la nostalgie dans cet album et on verse une larme en ayant l’impression de retrouver quelqu’un de proche qui avait disparu depuis longtemps. Cet album est aussi une forme de puzzle avec plein de références au son Jarre et des clins d’oeil à d’autres maitres de l’électronique, tels Vangelis. L’intro magistrale du ‘’Mouvement 1’’ fait ainsi penser à ‘’Direct’’ pendant les premières 1,56 mn avant de se révéler comme la suite ou plutôt la réincarnation de ‘’Equinoxe 1’’. La boite à rythmes analogique du Mouvement 3 renvoie à ‘’Oxygène 4’’. ‘’Zoolook’’ est présent ainsi que ''Aero’’ pour ses craquements d’allumette et ses scratches mais aussi ''En attendant Cousteau’’ dont le dernier merveilleux et époustouflant Mouvement 10 s’inspire avec des références de plages synthétiques à ‘’Calypso 2’’ notamment en fin de morceau. Enfin dans la mesure, où j’ai déclaré sur ce site que Jarre finissait mal ses albums avec des morceaux généralement en dessous de la moyenne, ‘’Equinoxe Infinity’’ le dernier mouvement vient me détromper et rompre le sortilège. Un morceau tout simplement magique, onirique et héroïque qui ouvre la porte à un autre chapitre et une autre dimension. La musique électronique vient de s’enrichir d’un nouveau monument et d’une pièce maitresse qui fera date dans l’histoire de la musique contemporaine au même titre qu’Oxygène en 1977. Pas moins. Un indiscutable chef d’œuvre. Disque de l’année 2018. Merci Maitre.
  • Envoûtant

    5
    - Quelqu'un 97
    J’ai connu grâce à mon père, les différents albums de Jean-Michel Jarre, ces albums qui me faisaient rêver en les écoutants. La magie est toujours là ! C’est vraiment la continuité d’Equinoxe, sans être le même album. Un plaisir d’écoute ! Merci pour cet album
  • Magistral!!!

    5
    - strella
    J'ai presque 43 ans et depuis que je suis jeune, j'écoute avec un immense plaisir Jean-Michel Jarre. Son dernier album est un véritable chef d'œuvre. Quand je l'écoute, j'ai l'impression de revenir en arrière avec le premier Equinoxe. Mélange subtil de sons, de mélodies, l’ensemble est vraiment harmonieux. Certains, dont moi, diront que cet album est la suite d'Equinoxe (que j’apprécie beaucoup) Et ils auront raison. L'écouter, c'est s'évader, oublier ses soucis, connaitre le bien-être intérieur. Cet album est un pur régal pour les oreilles. Il démarre très fort avec un premier morceau dont les sonorités sont parfaites du début jusqu’à la fin. Le reste de l’album monte en puissance pour atteindre les sommets. La quintessence de Jean-Michel Jarre en somme. Je n’ai qu’une envie. L’écouter lors d’un concert. Je remercie Jean-Michel Jarre pour la musique qu'il produit et le bonheur qu'il nous procure lors de ses concerts. J'espère qu'Equinoxe Infinity ne sera pas le dernier. Car sa musique, à chaque instant, me remplit de bonheur. Si, comme moi, vous êtes un fan de Jean-Michel Jarre, cet album doit impérativement se trouver dans votre bibliothèque.
  • Belle réussite, bravo !

    5
    - Ovnipresence
    Beaucoup de clins d’œil au premier Équinoxe d’il y a 40 ans, mais un vrai nouvel album, complexe et sophistiqué.
  • Les sons d'Équinoxe, la philosophie de Philip K. Dick...

    5
    - Zorkkhan
    J'ai 35 ans et suis fan de Jean-Michel Jarre depuis l'enfance, quand mes parents m'ont fait découvrir le vinyle d'Oxygène, qui fut un électrochoc auditif et imaginaire. Rapidement, j'ai acheté ses "anciens" albums, et au fil du temps, assisté à la sortie des nouveaux ainsi qu'aller le voir à 3 de ses concerts (en salles) depuis 2010. Aujourd'hui, c'est encore et toujours une joie de découvrir son petit nouveau, cette suite très réussie à Équinoxe, hybridation parfaite entre les sons typiquement "jarriens" de 1978 et ceux des synthés actuels, un peu comme sur l'album Oxygène 3 en 2016. Blade Runner étant mon film préféré, c'est avec plaisir que je constate qu'il utilise les "gardiens" de la pochette originale pour se poser la même question que moi sur les machines qui peuvent aussi bien rester un outil au service de l'homme où bien nous détruire grâce à des intelligences artificielles surpuissantes créées par l'homme, comme l'ont prophétisé les Terminator, Matrix, 2001 l'odyssée de l'espace ou bien avant les romans de Philip K. Dick qui a écrit notamment en 1968 "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques" dont Blade Runner est l'adaptation au cinéma.
  • Vive Jean Michel jarre

    5
    - CaroTexMa
    Superbe album que j’écoute en boucle depuis cette nuit, subtil mélange de sons, mélodies, harmonies.... un album qui laisse l’impression de démarrer là où Équinoxe avait pris fin et nous emmène jusque dans les sonorités d’Electronica... merci merci merci.....À avoir dans sa bibliothèque musicale lorsque l’on adore Mr JARRE..
  • Enfin le retour

    5
    - ATHANOR77
    J'ai toujours aimé Jean-Michel JARRE, j'avais 2 ans en 76 quand Oxygène est sortie et sa musique depuis ne m'a jamais quittée. C'est toujours un voyage sauf ces dernières annèes ou peut être la musique était trop ciblée mais avec cet album je le retrouve comme au début, ce projet est plus construit autour d'un seul axe. En tout cas les morceaux présentés j'adore, j'attend de voir l'ensemble de l'oeuvre.
  • Superbe

    5
    - sgegthdo
    Un jean Michel prolifique ces dernières années ! Bravo , c’est réussi ! Vrai renaissance ! Sans doute bloqué avec son ancien distributeur Dreyfus Music , ça n’avançait pas ...et là , c’est que du bonheur toute ces nouveautés ! Le retravail de Zoolookologie et Chronologie est impeccable dans le best of 50 ans et un nouveau chapitre commence . Manque plus que le dvd des 40 clips ...
  • Bien

    5
    - CLAUDIA070
    En tout cas les titres déjà en écoute donne envie d’écouter l’album
  • Electronic Music

    5
    - Fred de maurin
    Le premier extrait est à tomber ça promet un nouveau chef d’œuvre, rare sont les artistes de sa génération à être si productif et si créatif et surtout à nous pondre des bijoux au bout de 50 ans de carrière

Videos de cet artiste